La diététique

Qu’est-ce que la diététique ? 

La diététique est une science en constante évolution. Elle correspond à la connaissance des aliments et de l’équilibre alimentaire adapté en fonction des besoins nutritionnels de chacun (bien portant ou ayant une ou plusieurs maladies).

La diététique serait le moyen le plus naturel de conserver son poids de forme et de préserver sa santé.

Le poids de forme est le poids pour lequel vous vous sentez en accord physiquement et moralement, sans frustration alimentaire.

Le poids de forme est différent du poids idéal. Ce dernier peut être défini par un indice de masse corporel (IMC) qui ne prend pas en compte votre morphologie, vos habitudes alimentaires ou votre génétique. Il est préférable d’atteindre et de rester à son poids de forme que de vouloir atteindre un poids idéal, souvent illusoire et source de restrictions.

 

Diététique et alimentation équilibrée

Lorsque l’on parle de diététique, beaucoup de gens se disent « Super ! Bonjour le poisson à l’eau et les légumes vapeurs, au revoir le plaisir ! ». Or, dans une alimentation variée et équilibrée, tous les aliments doivent être représentés car ils répondent tous à des besoins spécifiques de notre corps. La fréquence de consommation et la quantité seront les seuls facteurs de variation.

Tous les groupes d’aliments

ont leur utilité:

Les féculents, les céréales et le pain nous apportent l’énergie nécessaire pour réaliser toutes nos activités du quotidien et éviter de grignoter.

Les fruits et légumes sont riches en vitamines, minéraux et fibres qui sont bons pour le tonus et la satiété.

Les produits laitiers sont riches en calcium, pour les os, et en protéines, pour la masse musculaire.

Les viandes, poissons et œufs sont une bonne source de protéines pour la masse musculaire.

L’eau et les autres boissons permettent une bonne hydratation de notre corps.

 

Mais l’eau reste la seule boisson indispensable.

Et les matières grasses et les produits sucrés ?

 

Ces deux groupes d’aliments, souvent pointés du doigt, ne sont pas à exclure (sauf contre-indications médicales).

 

Les matières grasses telles que le beurre, la margarine, l’huile ou la crème fraiche, contiennent des graisses dont notre corps a besoin pour fonctionner. Lorsqu’elles sont consommées en trop grande quantité, ces graisses sont stockées et les kilos superflus apparaissent, souvent associés à des problèmes dits cardiovasculaires.

C’est le même principe pour les produits sucrés tels que le sucre, la confiture ou le chocolat. En petite quantité, ils stimulent nos papilles et nous font plaisir voire nous redonnent un petit coup de fouet. Mais en trop grande quantité, ils se transforment en graisses.

Il est donc préférable de consommer ces deux groupes d'aliments

avec modération tout en les savourant !

Date de dernière mise à jour : 02/04/2017