équilibre

Poêlée de pâtes au poulet et aux champignons de Paris

Poêlée de pâtes au poulet et aux champignons de Paris
poelee-pates-poulet-champignons.jpg
Pour 4 personnes

  • 4 blancs de poulet
  • 240g de pâtes (penne, torti…)
  • 500g de champignons de Paris
  • 2 oignons
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 10cL de crème légère
  • Herbes de Provences, curry, sel et poivre

Coupez les oignons en morceaux et faites les revenir dans une cocote ou une poêle à bord haut avec une cuillère à soupe d’huile d’olive.
Pendant ce temps, lavez, parez et coupez les champignons en lamelles. Ajoutez-les aux oignons. Une fois cuits, réservez le tout.
Sans laver la poêle, cuisez les blancs de poulet coupés en cube. Parallèlement, faites cuire les pâtes.
Une fois le poulet et les pâtes cuits, réunissez tous les ingrédients dans la poêle. Ajoutez la crème légère, salez, poivrez et ajoutez des herbes de Provences et/ou du curry selon vos goûts.
Servez de suite.

Bon Appétit !
 

Remarque: la crême fraiche légère n'est pas obligatoire mais elle rajoute de l'onctuosité :)

Samoussas épinards saumon fumé

Samoussas épinards saumon fumé

samoussas épinard saumon fumé.jpg
Pour deux personnes :

  • 400g d’épinards surgelés
  • 4 tranches de saumon fumé
  • 6 feuilles de brick
  • 2 échalotes
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive (1 pour cuire les épinards, 1 pour badigeonner les samoussas)
  • Sel, poivre

Préchauffez votre four à 210°C.
Hachez les échalotes et faites-les revenir dans une cuillère à soupe d’huile d’olive. Ajouter les épinards et faites cuire 5 à 10 minutes (la préparation ne doit pas avoir trop de jus). Salez, poivrez et réservez.
Pendant la cuisson des épinards, coupez les tranches de saumon en gros morceaux.
Coupez les feuilles de brick en deux et posez la feuille devant vous, côté arrondi vers le haut. Rabattez ce côté vers le bas.
Déposez des épinards et quelques morceaux de saumon fumé sur le bout à droite. Pliez le coin de manière à obtenir un triangle. Recommencez deux fois le pliage. Il reste alors une languette qu’il faut insérer dans le pliage. Déposez votre samoussa sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et badigeonnez-le d’huile d’olive avec un pinceau de cuisine. Réitérez l’opération pour chaque samoussa.
Faites cuire 10 minutes jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.
Une fois cuits, déposez-les sur du papier absorbant avant de les manger.


Bon Appétit!

Remarques :

  • Les quantités proposées pour cette recette correspondent à un plat complet. Vous pouvez cependant accompagner vos samoussas avec des crudités. Les quantités de graisses utilisées sont faibles d’où le nombre « élevé » de pièces par personne (6).
  • Les samoussas proposés dans les restaurants sont généralement plus gras donc il est préférable de ne pas en consommer autant.

Que faire avec....blanc de poulet, champignons, pâtes, fromage blanc, poire

Parce qu'il y a une multitude d'aliments, il y a une multitude de possibilités de menus! 

A partir de 5 ingrédients basiques, je vous propose des déclinaisons de menus plus ou moins élaborés pour pallier le manque d’idée lors de la confection de vos repas. 

Ce soir, que faire avec:  blanc de poulet, champignons, pâtes, fromage blanc, poire

Menu 1

Menu 2

Menu 3

Menu 4

Champignons vinaigrette

Poulet grillé

Pâtes

Fromage blanc

Compote de Poire

Poulet aux herbes

Champignons sautés et pâtes

Fromage blanc

Poire

Champignons vinaigrette

Emincés de Poulet au curry

Pâtes

Fromage blanc

Poire au sirop

Poêlée Poulet, Pâtes et champignons

Fromage blanc

Poire

Pour les champignons vinaigrette, vous devez utiliser des champignons de Paris, les autres variétés de champignons devant être cuites.

 

Bon Appétit!

Verrines Mangue Vanille Gingembre

Verrines Mangue Vanille Gingembre

img-6397.jpg

Pour 4 personnes:

  • 2 mangues
  • 1 gousse de vanille
  • 1 cm de gingembre
  • 10g de beurre
  • 4 yaourts nature

Lavez, pelez et coupez les mangues en morceaux. Hachez le gingembre. Fendez la gousse de vanille dans le sens de la longueur et, à l'aide d'un petit couteau, grattez l'intérieur pour récupérer les graines.

Placez la mangue dans une casserole avec la vanille (gousse et graines), le gingembre et le beurre. Faites cuire à feu doux et à couvert pendant 15 minutes.

Une fois cuite, enlevez la vanille. En fonction de la texture souhaitée, vous pouvez mixer ou non la compote.

Laissez refroidir.

Prenez 4 verrines et versez un yaourt au fond de chacune. Complétez la verrine avec la compote.

Servez bien frais.


Les yaourts peuvent être remplacés par du fromage blanc, des petits suisses ou du mascarpone (plus gras).

Vous pouvez également utiliser la compote dans des tartes, des génoises, des tiramisus ou pour garnir des crêpes. Elle peut bien sûr se déguster seule.

Crêpe mangue.jpg

C’est la Chandeleur!

Aujourd’hui, jeudi 2 février 2012 : c’est la Chandeleur, alors faites sauter les crêpes et profitez-en !

Crêpe Banane poêlée.jpg

Sucrées ou salées, les crêpes sont appréciées par toutes les générations, mais sont-elles compatibles avec une alimentation équilibrée ? La réponse est OUI, à condition de regarder ce que l’on met à l’intérieur.

Tout d’abord, au moment de la confection de la pâte :

Beaucoup de recettes contiennent du beurre ou de l’huile en plus ou moins grande quantité, ce qui peut augmenter de manière importante l’énergie apportée par une (ou plutôt plusieurs…) crêpe. Idem pour le sucre et le liquide utilisé (eau ? ou lait ? ou bière ?). Faites donc attention à ces critères lorsque vous choisissez une recette de crêpes.

Au moment de la garniture de la crêpe :

Pour les crêpes salées ou galettes, c’est souvent la quantité de fromage qui fait pencher la bascule. Pensez à ne pas avoir la main trop lourde.  De plus, UNE crêpe jambon/œuf/fromage ne pose pas de problème mais en prendre une 2e cela commence à faire beaucoup, surtout si elles sont suivies par des crêpes sucrées.

Pour les crêpes sucrées, c’est avec la quantité de sucre, de confiture ou de pâte à tartiner que l’on ajoute par-dessus, qu’il faut être raisonnable si on veut inscrire ce dessert dans un menu équilibré. Les fruits crus ou cuits sont une bonne alternative et offrent eux aussi beaucoup de possibilités.

Exemple de menu « chandeleur » équilibré:

  • Une galette Jambon (1tranche), œuf (1), fromage (30g) et champignons de Paris
  • Salade composée avec salade, tomate et carotte, vinaigre balsamique et huile de colza
  • Une crêpe sucrée fourrée à la compote mangue/vanille/gingembre
  • Et 1 verre de cidre bien sûr !


Crêpe Mangue Vanille Gingembre.jpg

 

Bon Appétit !

Les produits allégés : Oui mais….

Les produits allégés : Oui mais….

C’est un fait : nous avons tendance à manger trop gras, trop sucré, trop salé… Comme tout problème a une solution, au fur et à mesure, les industriels ont inventé des aliments dits « allégés » pour nous « aider » à mieux gérer notre type d’alimentation. On trouve ainsi des produits allégés en graisses, en sucres et en sel. Le principe est intéressant mais quand est-il réellement ? Ces produits sont-ils vraiment utiles ?

C’est en faisant mes courses que j’ai eu envie d’écrire ce post. Alors que j’arpentais les allées d’un de mes magasins habituels, je suis tombée nez à nez avec du jambon blanc supérieur allégé en graisses à 2.5% MG (soit 2.5g de graisses pour 100g de produit). Ayant déjà comparé les différents types de jambons proposés, le chiffre indiqué m’a paru « bizarre ».  Effectivement, le jambon blanc supérieur d’une autre marque que j’ai l’habitude de prendre et qui n’est pas allégé, est déjà à ce taux de graisses… Je suis donc allée voir le produit de base de la même marque que le jambon allégé : 3%MG soit 0.5% en moins. Mais faisons le calcul : sachant qu’en général, on consomme 2 tranches de jambon de 40g chacune soit 80g, nous passons donc de 2.4g à 2g de graisses soit 3.6kcal de gagnées… Et le prix dans tout ça ? On passe de 14-15 euros le kilo à plus de 20 euros pour la version allégée qui nous a fait gagner « tant » de calories. Est-ce vraiment utile ?

dsc-04722.jpg

Par ailleurs, qui dit « allégé », ne veut pas dire que l’on peut en consommer à volonté. Les desserts allégés par exemple, ne sont pas sans calories et apportent souvent autant qu’un yaourt nature avec du sucre (du vrai !) voire plus. Le chocolat allégé en sucres apporte, quant à lui, plus de graisses.

Il en va de même pour de nombreux produits allégés. Il est donc important de ne pas s’arrêter à la mention « allégé », de comparer le produit allégé avec sa version « normale » et de regarder s’il y a un réel intérêt.

Pour conclure, je dirais que les produits allégés peuvent permettre de varier les menus surtout lorsque l’on est au régime mais que leur consommation doit rester réfléchie. Et pour ceux qui font attention à leur budget alimentaire, les produits allégés sont généralement plus chers, préférez donc des produits plus basiques et un extra de temps en temps.

 

Je n’ai pas parlé des produits allégés en sel car je pense qu’ils montrent un bon exemple et peuvent permettre aux personnes ayant un régime sans sel de se faire plaisir.